rankingCoach a été créé pour vous aider à améliorer le référencement organique de votre site internet dans les moteurs de recherche. Depuis son lancement il y a quelques années déjà, l’application a considérablement évolué pour vous proposer toujours plus de fonctionnalités. Si vous souhaitez de l’aide pour mieux comprendre comment faire du SEO avec rankingCoach, lisez cet article.

Réaliser les tâches que rankingCoach vous propose est un très bon début, mais comment savoir si votre travail paie ? La réponse est simple : grâce à des rapports complets sur vos positions qui sont mis à jour quotidiennement !

Dans l’onglet “Moteurs de recherche” de la section “Rapports” de votre tableau de bord rankingCoach, vous avez accès à des rapports détaillés qui vous indiquent la position organique de votre site internet dans les moteurs de recherche pour chacun de mots-clés que vous avez sélectionnés.

Comment lire mes rapports ?

Le premier tableau tout en haut de la page vous donne une vue d’ensemble du classement de votre site internet aujourd’hui (première colonne à gauche), il y a une semaine (deuxième colonne) et il y a un mois (troisième colonne). La dernière colonne à droite reprend l’évolution du volume de recherche de vos mots-clés sur les quelques derniers mois. Si vous cliquez sur l’un de vos mots-clés, cela fera apparaître une fenêtre pop-up qui vous donnera accès à une capture d’écran de votre site dans les résultats de Google, mais aussi à plus de données sur le potentiel du mot-clé en question (volume de recherche, résultat dans Google, coût par clic Google Ads …).

Veuillez noter que les classements indiqués dans ce tableau ne correspondent peut-être pas exactement à ceux que vous obtenez si vous faites une recherche depuis votre navigateur. En effet, Google essaie de personnaliser autant que possible les résultats qu’il vous propose sur base de vos préférences. Si vous effectuez souvent des recherches pour votre site internet, il est très probable que Google décide de l'afficher en bonne position dans les résultats de recherche qu'il a choisis spécialement pour vous. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, lisez cet article.

Un tiret dans vos rapports indique que votre site internet est classé au delà de la 100e position (soit de la 10e page) dans Google pour ce mot-clé.

Vous avez peut-être remarqué de petites flèches rouges et vertes dans vos rapports. Que représentent-elles ? Une flèche verte pointée vers le haut indique que votre classement est en hausse et une flèche rouge pointée vers le bas indique qu’il est en baisse.

Vous avez peut-être également vu le symbole d’une petite punaise rouge à côté de votre classement lorsque votre site se classe parmi les trois premiers sites dans les résultats. Cela signifie que votre fiche Google My Business est affichée dans les résultats Google Maps, en haut des résultats organiques dans les pages de résultats (comme dans l’exemple ci-dessous). Vous souhaitez en savoir plus sur Google My Business ? Cliquez ici.

Un petit menu déroulant en haut de chaque tableau vous permet de passer facilement des données nationales aux données plus locales. Vous pouvez ajouter ou modifier des villes en cliquant sur l’icône en forme de clé.

Et les autres rapports ?

Le deuxième tableau vous donne une vue d’ensemble détaillée de l’évolution de votre classement durant les 30 derniers jours. Vous pouvez connaître la position exacte de votre site internet pour chaque jour.

Vous vous êtes peut-être rendu compte que votre classement fluctue constamment. Ne vous en faites pas, c’est tout à fait normal. Nous aborderons ce sujet dans la prochaine section, alors continuer à lire si vous souhaitez en savoir plus.

Le troisième et dernier rapport vous propose des données sur vos concurrents. Vous pouvez comparer le classement de votre site au leur pour chacun des mots-clés de votre liste. Afin d’obtenir des données pertinentes dans ce tableau, vous devez choisir vos concurrents avec soin et réalisme. Choisissez des entreprises qui ont une taille similaire à la vôtre et ciblent une clientèle similaire à la vôtre.

Pourquoi mes classements fluctuent-ils autant ?

Les classements ont tendance à fluctuer d’un jour à l’autre et c’est tout à fait normal. En fait, plus le classement de votre site dans les pages de résultats est bas, plus vous risquez de subir des fluctuations importantes. Les sites internet qui n’apparaissent que depuis peu aux meilleures positions sont eux-aussi plus susceptibles de voir leur classement fluctuer.

Ces variations peuvent être dues à de nombreux facteurs, d’un changement dans l’algorithme de Google à des modifications du contenu de votre site, en passant par l’arrivée d’un nouveau concurrent.

Vous ne devez pas oublier que le SEO est un processus à long terme. Vous ne devez donc pas vous concentrer sur l’évolution au jour le jour, mais plutôt analyser vos classements sur une période plus longues, de quelques semaines ou quelques mois. Ce n’est pas parce que vos positions sont en recul du mardi au mercredi que la tendance générale n’est pas positive.

Vous pouvez également analyser les classements de vos concurrents pour voir s’ils sont confrontés aux mêmes fluctuations que vous ou vous pencher sur les chiffres relatifs au trafic sur votre site. Si vos concurrents sont dans le même bateau que vous et que le nombre de visiteurs sur votre site n’a pas chuté de façon dramatique, il n’y a pas lieu de paniquer.

Cependant, si vous remarquez une tendance générale à la baisse qui se poursuit sur plusieurs semaines, vous devriez vérifier :

  • Si Google a récemment annoncé un changement majeur dans son algorithme et voir comment cela a pu influencer vos classements;

  • Si un nouveau concurrent a fait son entrée sur votre marché ou si l’un de vos principaux concurrents a adopté une nouvelle stratégie de SEO et en tirer des leçon;

  • Si vous avez modifié des URL de votre site internet;

  • Si vous avez perdu des liens retour importants et essayer de les récupérer;

  • Si vous avez des problèmes au niveau de vos liens internes ou de vos redirections et les résoudre;

  • La vitesse de chargement de votre site internet;

  • Tout changement que vous avez effectué au niveau du contenu de votre site.

Pourquoi mes classements ne s’améliorent-ils pas ?

Nous le répétons sans cesse, mais le référencement prend du temps et vous ne verrez pas de résultats du jour au lendemain. Il faut parfois plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant de voir une amélioration de vos positions. Lisez cet article si vous souhaitez comprendre pourquoi et en savoir plus.

Cependant si vous avez réalisé toutes les tâches et que vous ne voyez toujours pas d’amélioration après plusieurs mois, il est peut-être temps d’adapter votre stratégie.

Tout d’abord, regardez les mots-clés que vous avez choisis. Avez-vous sélectionné beaucoup de mots-clés rouges ? La couleur des mots-clés vous donne une idée de leur niveau de difficulté de référencement. Le vert indique un faible niveau de difficulté, l’orange un niveau intermédiaire et le rouge un niveau élevé. Cela signifie que les mots-clés rouges sont des mots-clés pour lesquels il est très difficile d’être bien référencé, surtout pour les PME, parce qu’ils sont utilisés par beaucoup de sites internet et vous vous retrouvez donc en compétition avec de grandes marques ou de grandes chaînes qui ont des équipes à temps plein pour s’occuper de leur référencement. Les mots-clés rouges ne sont donc pas des mots-clés réalistes pour les petites entreprises car elles n’arriveront jamais à atteindre un bon classement pour ces termes-là. Vous devriez vous concentrer sur des mots-clés plus accessibles, des mots-clés verts ou oranges, qui on un bon volume de recherche. Lisez cet article si vous souhaitez de l’aide pour choisir vos mots-clés.

Vous devez aussi vous assurer que vos mots-clés reflètent bien ce que vous avez à offrir à vos clients. La priorité de Google est toujours de proposer aux internautes les résultats qui répondront le mieux à leur question lorsqu’ils font une recherche. Google n’affichera donc jamais votre site internet dans les résultats d’une recherche si son contenu n’est pas pertinent pour l’internaute. Imaginons que vous soyez le patron d’une petite librairie à Lyon. Cela ne sert à rien d’essayer de classer votre site pour un mot-clé comme “Lyon”. Les internautes qui utilisent le terme “Lyon” dans Google ne sont pas à la recherche de votre librairie. Ils cherchent peut-être à voir où se situe la ville exactement, ce qu’il y a à y voir, à y faire, mais pas à acheter un livre. Google ne jugera donc jamais que votre site est digne d’apparaître dans les résultats de recherche pour le terme “Lyon” et vous n’avez donc aucune chance de voir votre classement s’améliorer pour ce terme. Vous devriez plutôt cibler des mots-clés comme “librairie à Lyon” ou “où acheter des livres à Lyon”, parce qu’ils correspondent mieux à ce que vous offrez aux clients.

Si le problème ne vient pas de vos mots-clés, il vient peut-être de votre contenu. N’oubliez pas que vous devez écrire pour des humains et pas pour des machines et que votre contenu doit répondre aux principales questions que vos visiteurs sont susceptibles de se poser. Cliquez ici si vous souhaitez plus de conseils pour écrire le meilleur contenu possible.

Vous avez désormais toutes les informations qu’il vous faut pour analyser les classements et la performance de votre site et pour remettre sur la bonne voie votre stratégie de SEO si elle doit être adaptée.

N’hésitez pas à vous adresser à notre support si vous avez des questions, notre équipe sera ravie de vous aider !

Cet article vous a aidé mais vous avez encore des questions ? Découvrez d'autres articles sur différents sujets sur https://intercom.help/rankingcoach/fr/ !

Avez-vous trouvé votre réponse?