Les en-têtes sont comme des titres et des sous-titres que vous pouvez utiliser pour structurer votre contenu et aider vos lecteurs à mieux comprendre vos idées. Il existe plusieurs types d’en-têtes avec différents niveaux d’importance. La plus importante est l’en-tête H1, elle sert de titre principal. Les autres en-têtes, les H2 et les H3, peuvent servir à structurer le corps de votre texte. Mais l’utilité et l’importance des en-têtes va bien au-delà de ça. D’un point de vue SEO, les en-têtes vous permettent d’obtenir de meilleures positions dans les pages de résultats des moteurs de recherche parce qu’elles vous aident à mettre en valeur certains mots-clés.

Comment ça marche ? Les en-têtes sont créées à l’aide de balises en-tête (“heading tags” en anglais) intégrées dans la section <body> de votre code source. Les heading tags indiquent aux moteurs de recherche qu’ils doivent donner priorité au texte entre ces balises lorsqu’ils évaluent votre site internet. Les en-têtes facilitent donc l’exploration de votre site par les robots d’indexation et elles aident les moteurs de recherche à comprendre vos pages et à identifier vos mots-clés plus rapidement. De cette façon, vous augmentez vos chances que les moteurs de recherche jugent votre site digne d’apparaître dans leurs pages de résultats lorsqu’un internaute utilise l’un des mots-clés que vous avez choisis pour faire une recherche.  

Tout cela vous semble un peu trop technique ? Ne vous en faites pas, rankingCoach a créé des tâches pour vous aider à intégrer vos mots-clés dans vos en-têtes. Pour retrouver toutes les tâches liées à vos en-têtes, cliquez sur “Tâches” dans le menu de gauche et puis sur “Moteurs de recherche”. Chacune des tâches est accompagnée d’instructions détaillées et d’un tutoriel vidéo qui vous explique comment éditer vos H1, H2, H3. N’ayez pas peur de vous lancer, les tâches sont accessibles à tous et ne nécessitent aucunes connaissances préalables en référencement. Nos instructions sont adaptées à votre CMS et elles vous guident pas à pas à travers le processus d’optimisation. 

Nous vous conseillons de n’utiliser qu’une seule en-tête H1 par page, mais n’hésitez pas à utiliser les autres types d’en-tête à plusieurs reprises pour donner une structure claire à votre texte.  

Lorsque vous rédigez vos en-têtes, n’oubliez pas d’y intégrer vos mots-clés, ainsi que la région ou la ville dans laquelle vous êtes actif si vous opérez localement. Vous ne devez bien sûr pas intégrer tous vos mots-clés dans la même en-tête, vous pouvez les répartir entre toutes les en-têtes de votre page. Veillez toutefois à garder votre mot-clé le plus important pour votre H1. Pensez aussi à écrire des en-têtes qui ont un sens pour vos lecteurs et pas simplement une liste de mots-clés. 

Idéalement, vos en-têtes devraient faire entre 50 et 70 caractères, essayez-donc de rester dans cette fourchette. 

Maintenant que vous savez comment écrire des en-têtes efficaces, il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail ! 

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter notre support. Nous serons ravis de vous aider ! 

Cet article vous a aidé mais vous avez encore des questions ? Découvrez d'autres articles sur différents sujets sur https://intercom.help/rankingcoach/fr/ !

Avez-vous trouvé votre réponse?