Vous avez optimisé votre site et vous vous demandez combien de temps il va vous falloir attendre avant de voir des résultats ? Ou vous avez fini toutes les tâches proposées par rankingCoach et vous ne comprenez pas pourquoi vous n’avez pas vu de changements dans vos positions dès le lendemain ?  

Sachez qu’il existe deux règles de base en matière de SEO :  

  1. Le SEO est une course d'endurance, pas de vitesse : Un débutant dans le monde du SEO espère généralement atteindre les sommets de Google en moins de deux. Beaucoup de PME font ainsi l’erreur de penser qu’il suffit de se mettre au travail pour voir des résultats instantanés, mais le référencement demande beaucoup de temps et de patience. Il n’existe pas de recette magique ! En outre, vous pourriez faire plus de mal que de bien à votre référencement et à votre site en essayant d’obtenir des résultats trop rapidement. En effet, les pratiques qui promettent des résultats immédiats sont généralement contraires aux règles de Google et le moteur de recherche n’hésite pas à pénaliser ceux qui y ont recours. Une fois votre site optimisé, il faut généralement compter entre 3 et 6 mois pour voir les résultats de votre stratégie de référencement. 

  2. On n’en a jamais fini avec le SEO : Le SEO n’est pas une science exacte. Vous devez élaborer une stratégie, l’appliquer et observer les résultats que vous obtenez pour voir s’ils sont satisfaisants. Si vos rapports n’indiquent aucune amélioration, il vous faut probablement revoir votre stratégie. En outre, n’oubliez pas que les algorithmes de Google et les habitudes de recherche des internautes évoluent constamment. Ce qui fonctionne aujourd’hui ne fonctionnera pas nécessairement demain. C’est pourquoi il vous faudra probablement adapter votre stratégie avec le temps pour atteindre vos objectifs. 

Tout d’abord, vous devez garder un oeil sur vos rapports pour voir si vos positions sont en hausse ou en recul. Pour analyser les performances de vos mots-clés et leurs positions, cliquez sur “Rapports” dans le menu de gauche. Un recul dans vos positions peut être un indicateur de modifications de l’algorithme des moteurs de recherche ou des habitudes de recherche des internautes. Dans ce cas, mieux vaut repenser votre stratégie et remplacer les mot-clés pour lesquels vous êtes en recul.  

Il est également important de prendre en compte le volume de recherche de vos mots-clés. Le volume de recherche indique le nombre de personnes qui, par mois, utilisent ce mot-clé pour faire une recherche sur Google. Si le volume de recherche est nul, cela signifie que personne n’utilise ce mot-clé pour faire une recherche. Dès lors, il n'apportera pas de trafic sur votre site. Essayez donc de remplacer les mots-clés qui n’ont pas de volume de recherche par d’autres plus utilisés par les internautes.  

Si après un certain temps vous ne voyez toujours pas de progrès, vérifiez également que vous avez bien attribué des mots-clés pertinents à chacune de vos sous-pages. Si les moteurs de recherche n’arrivent pas à identifier la pertinence d’un mot-clé par rapport au contenu de la page sur laquelle il apparaît et donc l’intérêt de votre contenu pour les internautes, ils ne jugeront pas votre page digne d’apparaître dans leurs résultats lorsqu’un internautes utilisera votre mot-clé pour faire une recherche. 

Pensez aussi à vérifier le méta-titre, la méta-description, les en-têtes et le contenu de vos pages. Avez-vous bien intégré vos mots-clés dans chacune des sections ? Et ce, de manière naturelle dans des phrases bien structurées ? Le principe d’optimisation veut que vous intégriez vos mots-clés à différents endroits de votre page pour que les moteurs de recherches comprennent la pertinence de votre site et sachent pour quels termes de recherche vous souhaitez voir votre site apparaître. C’est pourquoi vos positions dans les pages de résultats ne s'amélioreront pas si vos mots-clés n’apparaissent pas aux endroits stratégiques.  

Assurez-vous de ne pas avoir dépassé le nombre maximal de caractères autorisés pour vos méta-titres et vos méta-descriptions. Si vos titres et descriptions sont trop longs, ils n’apparaîtront pas entièrement dans les pages de résultats, ce qui pourrait dissuader les internautes de cliquer sur votre site. Une méta description doit faire environ 160 caractères et un méta titre entre 50 et 70 caractères.  

Vérifiez aussi que tous vos liens profonds fonctionnent. Imaginez qu’un internaute intéressé par ce que vous offrez clique sur un lien mort et tombe sur un message d’erreur. Cela ne donne pas une bonne image de votre entreprise et peut faire perdre au visiteur la confiance qu’il avait en vous. Il est donc probable que l’internaute quitte votre site, ce qui vous fait perdre un client potentiel et fait augmenter votre taux de rebond.   

Vous pouvez à tout moment modifier votre liste de mots-clés pour remplacer ceux qui ne vous conviennent pas. Pour ce faire, il vous suffit de cliquer sur “En général” dans le menu de gauche (ou sur “Moteurs de recherche” si vous avez un abonnement rankingCoach 360) et puis sur “Mots-clés”. N’oubliez pas d’enregistrer vos modifications. rankingCoach générera ensuite automatiquement des tâches pour vos nouveaux mots-clés.  

Plusieurs facteurs influencent la vitesse à laquelle vous obtenez des résultats. Certains facteurs sont externes, comme le travail de référencement réalisé par vos concurrents, l’algorithme utilisé par Google ou la fréquence à laquelle Google explore votre site, mais d’autres sont directement liés à votre site internet et vous avez la possibilité de les influencer. Parmi ces facteurs internes, on retrouve : 

  • Le nombre de tâches que vous avez réalisées : Cela peut sembler évident, mais il est important de souligner que vous ne verrez pas de résultats tant que vous n'optimiserez pas votre site internet. Après une analyse de votre site, rankingCoach crée des tâches qui vous aident à travailler différents aspects essentiels de votre site et de votre présence en ligne. Si vous voulez voir des résultats, la première chose à faire est donc de réaliser toutes les tâches et de vous assurer qu’elles soient correctement validées. Retrouvez toutes les tâches qu’il vous reste à faire dans l’onglet “Tâches” dans le menu de gauche.  

  • La qualité de votre site internet : L’objectif de Google n’est pas de vous aider à vendre vos produits ou vos services, c’est d’offrir aux internautes la meilleure réponse possible à leurs questions. C’est pourquoi vous devez vous assurer que votre site internet réponde aux attentes des internautes. Le design de votre site doit leur plaire et inspirer confiance pour faire en sorte qu’ils aient envie d’y passer du temps et de lire le contenu que vous leur proposez. Cela influence également votre taux de rebond qui est un autre facteur pris en compte par Google pour déterminer les classements dans ses pages de résultats. Ensuite, vous devez écrire un contenu où les internautes trouveront des réponses à leurs questions. Votre texte doit être informatif et intéressant et il doit contenir les mots-clés généralement utilisés pour rechercher des produits ou des services similaires à ceux que vous proposez. N’oubliez pas de ne choisir que des mots-clés pertinents qui correspondent aux thèmes de vos page et souvenez-vous d’écrire pour les humains et pas uniquement pour les algorithmes ! Votre site internet doit également avoir une structure claire qui permet une navigation simple.  

  • Les mots-clés pour lesquels vous souhaitez optimiser votre site internet : Comme vous le savez, tous les mots-clés n’ont pas le même niveau de difficulté de référencement. rankingCoach vous informe du niveau de difficulté de vos mots-clés en attribuant à chacun une couleur. Les mots-clés en rouge génèrent une concurrence élevée, ce sont donc des mots-clés pour lesquels il est très difficile d’être bien référencé. Les mots-clés en vert génèrent moins de concurrence et sont donc plus accessibles et les mots-clés en orange se trouvent entre les deux. Il est presque impossible pour les PME d’atteindre de bonnes positions pour les mots-clés rouges car elles sont généralement en concurrence avec de grandes entreprises qui ont davantage de moyens. Vous n’avez choisi que des mots-clés rouges ? Dans ce cas, vous feriez mieux de revoir votre liste de mots-clés et d’y intégrer des mots-clés verts ou oranges si vous souhaitez voir une amélioration de vos positions. Essayez par exemple de choisir des mots-clés plus spécifiques, des mots-clés de longue traîne.   

N’avoir que des mots-clés pour lesquels il est facile d’être référencé ne fait pas tout, vous devez également vous assurer que vos mots-clés n’ont pas un volume de recherche nul. Comme expliqué ci-dessus, intégrer dans le contenu de votre site des mots-clés que les internautes n’utilisent pas ne générera aucun trafic sur votre site.  

Vous souhaitez voir votre travail de référencement porter ses fruits ? Alors assurez-vous que toutes vos tâches rankingCoach aient été correctement effectuées, veillez à la qualité de votre site internet, intégrez-y des mots-clés qui ajoutent de la valeur à votre site et, surtout, soyez patient ! La patience n’est pas votre fort ? Dans ce cas, découvrez la fonctionnalité Google Ads avec rankingCoach qui vous permet de créer des annonces payantes dans Google pour arriver instantanément en tête des pages de résultats.  

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter notre support. Nous serons ravis de vous aider ! 

Cet article vous a aidé mais vous avez encore des questions ? Découvrez d'autres articles sur différents sujets sur https://help.rankingcoach.com/fr/ !

Avez-vous trouvé votre réponse?